Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Au moins « Un moyen d’énergie renouvelable » dans chaque territoire ultramarin

FR – Au moins « un moyen d’énergie renouvelable » dans chaque territoire ultramarin ? – Le patron du Secrétariat général de la mer, Denis Robin, l’évoque dans un rapport sénatorial sur les outre-mer dans la stratégie maritime publié le 24 février. « La politique énergétique française dans les territoires d’outre-mer n’est pas digne des ambitions affichées au niveau national. Tous sont encore alimentés par des centrales thermiques et il serait normal que la PPE de chaque territoire comporte au moins un moyen d’énergie renouvelable, si possible maritime », estime-t-il. Les sénateurs – Annick Petrus (LR), Philippe Folliot (UC) et Marie-Laure Phinéra-Horth (RDPI) – rappellent que la France vise l’autonomie énergétique des outre-mer à l’horizon 2030. Et notent que si certains territoires développent des projets renouvelables « expérimentaux », les énergies concernées « sont majoritairement voire exclusivement d’origine terrestre et encore bien souvent marginale[s] », avec des coûts « élevés ». Ils recommandent ainsi la mise en place de « plans d’action d’installations d’énergies marines renouvelables dans chaque territoire ».

Sénat dossier de presse

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :